Le parasol chauffant au gaz, idéal pour les frileux !

A travers notre article sur les différents types de chauffages d’extérieur, les modèles n’ont cessé d’innover pour nous permettre de profiter plus longtemps des beaux jours. Le parasol chauffant au gaz est idéal pour l’extérieur, cependant, il faut rester prudent et l’utiliser uniquement pour les endroits ventilés en raison de son fort rejet en CO2.

Ce système de chauffage pour terrasse est l’allié des frileux et fonctionne rapidement et en parfaite autonomie pendant de longues heures. Voyons en détail ses avantages et ses inconvénients pour être plus éclairé.

Le parasol chauffant au gaz et ses avantages

Le principe du parasol chauffant consiste à produire de la chaleur à partir d’une structure métallique située en hauteur qui abrite la source et monte à une haute température pour diffuser de façon uniforme, la chaleur. Le chauffage d‘appoint au gaz est recommandé pour les terrasses de 20 m² et plus avec un jardin situé à l’abri du vent, ils sont équipés de roulettes pour plus de facilité à positionner où bon vous semble et son mât est rétractable pour un rangement rapide.

L’équipement au gaz est intégré dans le socle du parasol en forme de bouteille et le gaz liquéfié n’est autre que du GPL. Le système d’allumage et de réglage est opéré par un bouton comme pour une gazinière avec une simple pression du doigt. Les restaurateurs choisissent le plus souvent des appareils extérieurs au gaz, car ils prolongent plus confortablement et plus longtemps les soirées des clients. Les parasols chauffants en général offrent un diamètre de chaleur d’environ 7 mètres.

Le parasol chauffant au gaz et ses inconvénients

L’utilisation des chauffages d’extérieurs au gaz nécessite d’être prudent dans leur manipulation pour éviter les brûlures ou les chutes dues au cordon d’alimentation. L’appareil au gaz liquéfié est préconisé pour fonctionner à l’extérieur en sachant que le gaz propane est interdit à l’intérieur.

Le parasol au gaz rejette une quantité de CO2 assez importante, ce qui le rend idéal à l’extérieur et déconseillé dans votre habitation. Une utilisation durant plusieurs heures de ce type de chauffage au gaz dans un endroit non aéré crée de l’humidité continue, due à la vapeur d’eau qu’il dégage.

Articles à lire aussi

Le chauffage extérieur mural : L'essentiel à savoir
Infos supplémentaire sur le chauffage extérieur mobile
Focus sur le chauffage extérieur au bio-éthanol
Les éléments à connaître sur le parasol chauffant électrique

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter