Quel est le coût d'un chauffe-eau solaire ?

Vous envisagez d’investir dans un chauffe-eau solaire pour réduire votre consommation d’énergie ? Malgré son prix élevé, cet équipement vous permettra de bénéficier de différentes aides et de divers avantages. Découvrez ces détails dans le cadre de notre dossier sur le prix des différents chauffe-eaux.

Le prix du chauffe-eau solaire

Le prix d’un chauffe-eau solaire est relativement élevé. Il dépend de nombreux paramètres parmi lesquels le type d’appareil choisi. Vous avez le choix entre les appareils monoblocs ou à éléments séparés. Le prix d’achat dépend aussi de la capacité du ballon d’eau chaude. Vous aurez besoin d’un ballon de 200 à 300 litres et de 3 à 5 m² de capteurs si vous avez une famille de 3 ou 4 personnes. Vous devrez prévoir entre 5 000 et 6 000 € pour l’achat du dispositif. Ce prix comprend l’achat du matériel et la main d’œuvre de l’artisan assurant la pose. Vous économiserez jusqu’à 1 500 € si vous assurez vous-même la pose.

Le prix dépend aussi de votre région d’implantation. Dans le sud de la France, un ballon simple et 4 m² de capteurs suffisent largement. Si vous vous trouvez dans une région moins ensoleillée, il vous faudra un ballon à double échangeur associé à 5 ou 6 m² de capteurs. Le coût du chauffe-eau solaire dépend aussi de sa technologie. Un modèle équipé d’un capteur intégré à la toiture coûte plus cher qu’un autre avec un capteur à poser sur la couverture.

Un chauffe eau solaire. jgbkg

La surface du chauffe eau solaire est à adapter selon le degré d'ensoleillement de votre région.

Les aides et les subventions

Compte tenu du prix relativement élevé des chauffe-eau solaires individuels, l’État a mis en place un système fiscal vous permettant d’alléger vos dépenses. Cet investissement vous permettra de bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique. Le montant de ce crédit d’impôt correspond à 30 % du prix TTC de l’équipement acheté, mais ne peut dépasser 1 000 € par mètre carré de capteur solaire. Pour bénéficier de cet avantage fiscal, confiez la pose du dispositif à un professionnel reconnu garant de l’environnement un RGE. Vous pouvez prétendre à ce crédit d’impôt si l’équipement est destiné à votre résidence principale achevée depuis plus de deux ans. Différentes aides sont également accordées par les collectivités et l’ANAH. Ces aides sont déduites du prix TTC de l’équipement avant de calculer le montant du crédit d’impôt.

Des économies à la clé

Si l’investissement dans un chauffe-eau solaire individuel vous permet de bénéficier de différentes aides et de mesures fiscales avantageuses, l’économie d’énergie réalisée à long terme viendra aussi compenser le prix élevé de l’appareil. Vous économiserez jusqu’à 80 % de votre consommation en gaz ou en fioul pour la production de votre eau chaude sanitaire. Réalisez environ 180 € d’économie par an grâce à cet appareil. Vous amortirez le prix de votre chauffe-eau solaire en seulement quelques années.

Lire d'autres articles similaires

Le prix des chauffe-eaux mixtes
Quel budget pour un chauffe-eau électrique
Les chauffe-eaux à gaz, combien ça coûte ?
Quel est le coût d'un chauffe eau thermodynamique ?
Réduire la consommation d'énergie de son chauffe-eau

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter