Quel crédit d'impôts à obtenir pour quelle installation ?

A travers cet article sur les financements, découvrez comment obtenir un crédit d’impôt et pour quelle installation.
Changer totalement son installation de chauffage, ou toute autre installation, est quelque chose de compliquer à mettre en place, aussi bien sur le plan pratique, que sur le plan financier. Mais connaissez-vous les crédits d’impôts ? Ils vous aideront à alléger les coûts pour vos travaux d’énergie, tout en étant soumis à quelque condition que vous devrez remplir. Une solution qui vous permettra de changer facilement et sans contrainte toutes les installations de votre maison.

Qu’est ce que le crédit d’impôts ?

Le crédit d’impôt n’est pas à la porter de tous les foyers, en effet il existe certaines conditions pour pouvoir être éligible au crédit d’impôts. En bref il s’agit d’une aide sous forme d’avantage fiscal, destinée à vous permettre d’alléger les coûts de vos travaux d’économies d’énergie. Comprenez, si vous faites un geste pour la planète, l’état fera un geste pour vous. Il existe de nombreux simulateurs sur internet qui vous permettront de savoir si vous êtes éligible à cette offre de l’état.

Un crédit d’impôt pour chaque installation

Parlons du crédit d’impôt sur le développement durable (CIDD). Il s’agit des dépenses occasionnées par le changement de votre système de chauffage qui semble trop polluant. Vous pourrez bénéficier d’un taux en fonction du type d’appareil que vous souhaitez installer. Vous pourrez bénéficier d’un taux de 17% en installant dans votre maison une chaudière à micro-cogénération gaz. Qui peut aller jusqu'à 26% en cas de majoration. Autre possibilités, Vous pourrez profiter la aussi d’un taux de 15% si vous optez pour une chaudière a bois beaucoup plus écologique. Mais si vous possédez déjà une chaudière a bois, vous serez encore plus gagnant car le taux sera alors de 26%.

L’obtention d’un crédit d’impôts peut être un gros bénéfice pour votre maison. En effet l’installation d’une pompe à chaleur thermodynamique pour la production d’eau chaude sanitaire ou d’une pompe à chaleur géothermique pour le chauffage vous permettra de bénéficier d’un crédit d’impôts de 26%, et 34% en cas de majoration. Pour finir, la mise en place d’une pompe a chaleur air-eau pour votre chauffage vous fera bénéficier d’un taux intéressant pouvant aller jusqu'à 15%, une offre a ne pas négliger quand on sait que l’eau et le chauffage sont deux éléments importants de votre maison.

Pour pouvoir bénéficier de ce crédit, votre logement doit avoir plus de 2 ans au moment des travaux. Si vous décidez d’investir dans des bouquets de travaux, le taux de crédit sera majoré. Vous devrez alors combiner au moins deux travaux entrant dans des catégories bien distinctes.

L’achat d’une chaudière, d’un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude utilisant le bois ou une autre biomasse. L’acquisition d’un appareil de production d’eau chaude sanitaire utilisant de l’énergie renouvelable. L’achat d’une chaudière a condensation où a micro-cogénération gaz d’un équipement de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable ou d’une pompe à chaleur. L’achat et la pose de matériels d’isolation thermique pour parois vitrées, murs ou toits.

Articles similaires à lire

Que fait-il savoir sur la prime énergie ?

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter