Tout savoir de la Prime Energie

Concernant l’article sur les financements, abordons ici la prime d’énergie.
Aujourd'hui il fait bon être écologique car c’est non seulement essentiel pour la planète mais aussi pour votre portefeuille. On va le voir ici les déductions fiscales liées aux économies d’énergie sont nombreuses et vont surement vous donner envie d’analyser la question de plus près.

Qu'elle s'appelle prime énergie, prime éco énergie, éco prime ou encore chèques travaux, cette prime a pour but des vous faire économiser de l’argent sur vos futurs travaux de rénovation et ce sous forme de crédit d’impôt. En effet lorsque vous réalisez des travaux de rénovation, veillez toujours à bien faire attention à certains points car les travaux que vous allez réaliser pourront bien être en grande partie financé.

On différencie 2 taux de crédit d'impôt, un de 15 % pour les réalisations d'un seul ouvrage et 25 % pour plusieurs. À noter que les travaux éligibles au crédit d'impôt de développement durable bénéficient d'un taux de TVA réduit et le crédit d'impôt peut être cumulé avec l'éco-prêt à taux zéro.
Voyons maintenant par quels moyens vous aurez l’occasion d’obtenir cette réduction d’impôt.

La première des choses à savoir, c’est que votre logement doit avoir plus de deux ans. Ensuite plusieurs critères rentrent en comptent afin d’optimiser votre consommation d’énergie et par la même occasion votre porte feuille. En effet si vous investissez dans l’ acquisition de chaudières à condensation, de matériaux d'isolation thermique des parois vitrées, de volets isolants ou de portes d'entrée donnant sur l'extérieur, pose de matériaux d'isolation thermique des parois opaques, acquisition de matériaux de calorifugeage de tout ou partie d'une installation de production ou de distribution de chaleur ou d'eau chaude sanitaire, acquisition d'appareils de régulation de chauffage, acquisition d'équipements de production d'énergie utilisant une source d'énergie renouvelable, pose d'un échangeur de chaleur souterrain des pompes à chaleur géothermiques, acquisition d'équipements de raccordement à un réseau de chaleur, alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou par une installation de cogénération etc., alors ne perdez surtout pas vos factures car elles seront à déclarer sur votre prochaine déclaration afin de recevoir le crédit d’impôt.
Le montant des dépenses ne peut excéder un plafond pluriannuel qui s'applique pour 5 années consécutives soit 8 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée et 16 000 € pour un couple marié ou pacsé.

Réduire sa conso

Vous avez aussi droit à la Prime Energie si vous remplacez votre système de chauffage par un appareil permettant de réduire votre consommation énergétique. Vous pouvez en faire la demande auprès des acteurs de la grande distribution telle que Carrefour, Auchan ou Leclerc. Vous pouvez aussi vous adresser aux grands magasins de bricolage ou aux fournisseurs d’énergie et de carburant comme GDF Suez ou Total. Le montant de la prime varie d’un prestataire à l’autre avec un écart pouvant atteindre 50 %. Pour en bénéficier, inscrivez-vous avant même d’obtenir un devis et confiez les travaux à un professionnel RGE, obligatoire pour l’obtenir.

Autour du même sujet

Quel crédit d'impôts pour quelle installation ?

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter